ADMONERE : « Faire souvenir »

Julien Bouffard – Dode Psychanalyste – Thérapie de soutien

Pour prendre rendez-vous: 06 17 31 42 71

a

Neutralité

Vous pouvez vous exprimer librement sans être jugé. L’attitude professionnelle du psychanalyste respecte votre discours, votre fonctionnement et vos motivations.
w

Ecoute

Pouvoir parler, pouvoir dire : être écouté, être entendu. Le temps de la séance vous est dédié. L’écoute active accompagne vos mots et votre parole.

Bienveillance

La démarche de venir exprimer ses émotions et ses pensées nécessite que le psychanalyste face preuve d’humilité et d’empathie. Cette attitude vous permet d’aborder les séances en toute sérénité.

La psychanalyse

La psychanalyse offre un lieu à soi, un lieu d’écoute privilégié où l’on voit naitre sa « vraie parole ». Ce moment appartient au patient.

Lorsque le patient s’engage dans un travail sur lui-même, celui-ci peut s’exprimer en « l’association libre ». Il est invité à parler le plus spontanément possible de ce qui lui vient à l’esprit, sans construire un discours préalable. La plupart du temps, l’entretien est non directif et facilite la parole. Cette méthode est un des fondements de la psychanalyse traditionnelle et contemporaine.

Le début de la thérapie permet généralement au patient de comprendre le déroulement des séances et d’exprimer les motifs ou raisons de sa démarche. La psychanalyse accueille avec bienveillance la venue et les propos du patient.

Chacun a son histoire. Certains patients, à l’imaginaire riche parlent facilement, d’autres ont davantage besoin d’être aidés dans leur expression. Les silences sont parfois des temps nécessaires et féconds.

La plupart des personnes qui s’adressent à un psychanalyste sont motivées par leur mal-être et non par leur désir de faire une analyse ; « ce que l’on demande c’est simplement le bonheur ».

Libérer la parole est bien l’objectif de la cure analytique

Le but est que le patient se réconcilie avec lui-même en mettant à jour les conflits internes et se retrouve à partir de ce qu’il a, de ce qu’il est. Il ne s’agit pas de modifier sa personnalité mais de l’enrichir de ce qu’il porte déjà en lui.

Thérapie de soutien

Elle est utile lors de phases critiques de la vie. Elle permet de surmonter des circonstances difficiles (décès, accidents, changement de vie, rupture sentimentale, etc.). La thérapie de soutien permet de travailler sur la levée d’obstacles ponctuels dans la vie du patient.

La thérapie consiste, pour le thérapeute, à accompagner le patient, sans lui imposer son point de vue, d’éveiller en lui ses ressources, de l’aider à actualiser son potentiel dans une situation nouvelle, à restaurer ses besoins de sécurité, de reconnaissance, d’appartenance sociale, d’intégration, d’identité, de réalisation personnelle.

Cette thérapie n’est pas incompatible à la psychanalyse mais permet selon le cas de répondre à une nécessité plus immédiate.

Accompagnement
en milieu professionnel

L’entreprise n’évolue pas en marge de la société, elle la reflète dans ses mutations. La sphère professionnelle n’est pas uniquement le lieu où l’on exerce des compétences, c’est aussi un espace d’expression de soi, de sa singularité, de ses affects. L’expression de son caractère et les traits de son parcours personnel et professionnel ne sont pas toujours solubles dans la logique de l’entreprise et sa finalité économique. On assiste à une multiplication des injonctions contradictoires (travail d’équipe mais évaluation sur des performances individuelles, être créatif sans provoquer de changement, etc.) qui finissent par générer confusion et mal être.

Les objectifs possibles : lever les conflits relationnels, déterminer les enjeux et les intérêts du poste, établir un bilan de compétences et de savoir-être, établir une position claire dans l’organigramme et vis-à-vis du cahier des charges, élaborer un objectif de carrière.

Accéder au cabinet


74160 Archamps
à 10mins de Genève

Prendre rdv


06 17 31 42 71

ou utiliser le formulaire
de contact ci-dessous:

}

Horaires


lundi : 9h – 20h
mardi : 9h – 20h
mercredi : 9h – 20h
jeudi : 9h – 20h
vendredi : 9h – 20h
samedi : 9h – 14h

Julien Bouffard-Dode, psychanalyste

Formé par l’institut Freudien de psychanalyse de Nîmes.
Formations en sociologie, en management et en ressources humaines.

Me contacter par email:

15 + 3 =

Test

Horaires: Lundi-vendredi de 9h à 18h Samedi: 9h à 12h